Images CINEMA et images télévisées

Images CINEMA  et images télévisées

montgolfières et ULM.


si demain je dois filmer : en ULM, en montgolfière,en avion de tourisme



photo Giulio Rosalia

 sommaire:

- description des moyens utilisés.
 
- les particularités.
 
- la sécurité.


- les exemples de tournages. 

- la législation pour les vols.

- avant de monter , préparatifs.

- un vol de où à où ?

- un budget ?

 -1 faire voler sa caméra.

Prendre de la hauteur,survoler,parcourir des espaces ,balayer du regard des kilomètres d'une vue imprenable que vous seul et votre caméra pouvez apprécier,n'est-ce-pas là le souhait de chaque vidéaste amateur ou professionnel de l'image ?
Certainement !
On le sait tous : vu d'en haut ... l'image n'en est que plus belle et la magie du plan large prend alors tout son sens.
Avec l'arrivée de nouveaux sports aéronautiques , les moyens pour s'arracher du sol avec son matériel d'enregistrement ne manquent pas.
Encore faut-il choisir l'appareil adapté aux circonstances du tournage, vérifier la météo avant de s'y engager et respecter les règles de sécurité inhérentes à chacun.  

- 2  à bord d'une montgolfière :
 

photo Fabio C.

Voici de précieuses infos données par le site:   http://www.montgolfiere-smatis.fr

A quelle saison vole-t-on ?

Du 15 avril au 15 octobre car les conditions météos sont meilleures en cette saison et les champs ne sont pas détrempés.

Quelles sont les bonnes conditions météos pour un vol ?
  • La vitesse du vent : Inférieure à 15 Km/heure au sol.
  • La visibilité : Supérieure à 300m vers le haut depuis le sol, et 1000m en latéral.
  • La pluviométrie : pas de précipitations pour ne pas mouiller l'enveloppe du ballon.
  • Les orages : ne pas voler en cas de risque d'orage, car il peut y avoir des effets d'aspiration jusqu'à 100 Km de l'orage.
Quelles sont les horaires des vols ?

Les horaires de décollage dépendent des horaires du soleil, tôt le matin ou en fin d'après-midi lorsque l'air est calme et stable. Ils varient donc en fonction des saisons :

  Avril Mai Juin Juillet Août Sept. Oct.
Matin : 7h00 6h30 6h00 6h15 6h30 7h00 7h15
Soir : 17h30 18h30 19h00 19h00 19h00 18h15 16h15

(Rendez-vous environ 30 minutes avant l'envol)

Pourquoi seulement deux vols par jour ?

Car le pilote a besoin de conditions stables du vent pour bien maîtriser le pilotage de la montgolfière.
Ces conditions de bonne stabilité de l'air ne sont présentes qu'au lever du soleil et au coucher du soleil lorsque le soleil ne chauffe pas trop l'air.
Par chance l'aube et le crépuscule donnent des touches de couleurs, des brumes matinales dans les fonds de vallée ; qui fond de ce vol des moments d'exception à vivre.

Peut-on avoir le vertige en montgolfière ?

Contrairement à beaucoup d'idées reçues, vous n'aurez pas le vertige en montgolfière.
A cela une explication : on ne peut avoir le vertige que si l'on est en contact avec le sol.

A quelle altitude vole une montgolfière ?

Lors de nos vols nous évoluons entre le niveau du sol et 300 à 400 m d'altitude.
Mais la plupart du temps notre altitude est d'environ 150 m sol, car c'est à cette altitude que l'on a une meilleur lecture paysagère et que l'on reste bien en contact avec le sol en entendant tous les bruits qui remonte du sol.

A t'on le mal de l'air ?

Non car la montgolfière vole avec des conditions atmosphériques très stable ; il n'y a donc pas de trou d'air et la nacelle ne se balance pas.

Fait-il froid en montgolfière ?

Non. Car la température est sensiblement la même qu'au sol et de plus il ne faut pas oublier la chaleur dégagée par le brûleur.

Peut-on s'asseoir dans la nacelle ?

Non ! Tous les passagers sont debout durant tout le vol, et jambes fléchies au moment de l'atterrissage.

Quelle est la durée d'un vol ?

Environ une heure ; Au bout de 55 minutes nous cherchons un point d'atterrissage facile d'accès pour le véhicule qui vient nous récupérer.
Compter toutefois 3 heures pour la prestation complète, avec le gonflage, le vol, l'atterrissage et le rangement du matériel, le toast des aérostiers et le retour au bercail en 4X4 avec des souvenirs plein la tête.
PS : Pour information la quantité de gaz embarquée permet une autonomie de 1h 3/4 à 2 heures de vols.

Où atterrissent les montgolfières ?

La direction de la montgolfière dépend directement de la direction du vent et il nous est difficile de déterminer au préalable un site d'atterrissage.
En règle général, nous décidons de poser de préférence la montgolfière dans une zone non cultivée, à l'abris du vent dans un fond de vallée, dans une prairie coupée rase et sans bétail, facile d'accès pour le véhicule de récupération.

Comment se dirige une montgolfière ?

L'atmosphère est composée de plusieurs couches de vent superposées les unes sur les autres comme un millefeuille, d'épaisseur variable, de vitesse variable, de direction variable.
C'est au pilote de choisir la couche de vent, d'y placer son ballon en montant ou en descendant, d'atteindre la couche souhaitée qui va dans la direction souhaitée.

Pourquoi, certaines fois, on ne vole pas par beau temps ?

Une belle journée ensoleillée cache souvent un risque très important de vent le soir.
En effet, un gros anticyclone bien établi génère souvent un vent de Nord-est dans nos régions, et ce vent a tendance à se mettre en place en fin d'après midi et se renforcer en soirée malgré une journée bien ensoleillée.
Et à plus de 20 Km/h de vent, nous sommes obligés, pour des raisons de sécurité, d'annuler les vols.

Quand est-ce que le vol est confirmé pour la météo ?

La veille du vol les passagers prendront contact avec le pilote.
Le pilote étant le seul habilité à prendre la décision de voler.

Combien y a-t-il de passagers par nacelle ?

Nous disposons d'une nacelle d'une capacité de 2 à 4 passagers.

Y a-t-il des contre-indications médicales pour un vol ?

Il n'y a pas de contre-indication médicale pour voyager en ballon, à l'exception des futures mamans.

Y a-t-il un âge pour faire du ballon ?

Oui, L'âge minimum imposé par la direction de l'aviation civile est de 6 ans.
Par contre il n'y a pas de maximum.
Pour les passagers de plus de 70 ans, nous leur imposons le vol du matin, car les conditions de vent sont optimales pour un atterrissage tout en douceur dans les fonds de vallée sans vent.

Quelle tenue vestimentaire pour un vol ?

Nous vous conseillons la même tenue que celle que vous utiliseriez pour une promenade à pied.
Sans oublier les bottes ou chaussures de marche imperméables, pour le vol du matin, car il y a souvent de la rosée dans les champs (surtout au printemps et à l'automne).
Un couvre-chef pour la tête pour les personnes un peu dégarnies et les grands ; car le brûleur n'est pas très loin et chauffe bien surtout pour le vol du soir en été.
Enfin un petit vêtement supplémentaire pour les moments de fraîcheur au sol, avant et après le vol.

Quel gaz utilise une montgolfière ?

Du propane pour alimenter le brûleur qui va chauffer l'air contenu dans l'enveloppe.

Comment vient on nous récupérer après l'atterrissage ?

Le pilote est en contact radio avec une équipe au sol qui vient nous récupérer avec le 4X4 et la remorque de la montgolfière dans le champ où nous avons atterri.

Quelles sont les qualifications du pilote ?

Il possède une licence de pilote de ballon à air chaud qui est renouvelé tous les 2 ans par la Direction Générale de l'Aviation Civile.


 Je commence ce thème par les vols en montgolfière car c'est  certainement  l'un des appareils le plus silencieux et le plus poétique pour une première approche de l'image en vol.
La deuxième raison c'est surtout que j'ai beaucoup utilisé ces ballons à air chaud pour faire de superbes images.



photo : aerostati.it


Voler en montgolfière c'est se laisser porter par le vent mais, c'est surtout le laisser choisir un circuit qu'il va vous imposer.
 Difficile alors de prévoir un trajet précis ou un atterrissage.
C'est là toute la magie du vol en ballon au gré des brises.
L'aventure et la découverte prennent tous leurs sens.
Le seul paramètre que le pilote pourra gérer de façon efficace sera donc la hauteur du vol en actionnant ou pas le brûleur à air chaud. 
Cette notion en tête il sera donc prudent d'emporter l'ensemble de son matériel de tournage , de prévoir les batteries ,les disques d'enregistrements ou les cassettes et une petite restauration dans son sac . ( à 450 mètres d'altitude les ravitaillements sont rares ).

Pour des raisons techniques et physiques,les vols en montgolfières à air chaud ne peuvent se faire qu'uniquement le matin , lorsque l'air ambiant est frais ou le soir ... pour les mêmes raisons.
En hiver, on peut voler durant la journée sans problèmes mais les vols sont plus rares .

Inutile de s'encombrer d'un pied ,aussi petit soit-il , car dans la nacelle il n'y a pas beaucoup de places et vous ne serez pas seul. 
De plus, bien que le panier soit stable , les mouvements  lents de gauche à droite vont toutefois incliner votre cadre si vous êtes sur pied.

En se calant correctement contre un montant de la nacelle, il sera plus facile de corriger le roulis et faire des plans panoramiques propres.

- évitez de zoomer fortement sur un détail au sol car l'image va vraiment bouger et le résultat sera décevant .

- attachez votre caméra avec une sangle ainsi que les accessoires qui y sont rajoutés. Une bousculade  ou une intervention du pilote  peut vous déstabiliser pendant que vous serez sous le charme des grands espaces.
En ballon , on est souvent tenté de faire des plans à 90° sous la nacelle et le poids de la caméra+son objectif peuvent tirer sur les bras.

La durée moyenne d'un vol est d'une heure en tenant compte de la météo et des vents.
Avec le pilote , il peut y avoir quatre ou cinq passagers dans la nacelle.

 - Pour votre sécurité au décollage et surtout à l'atterrissage, il est préférable de se placer au milieu de la nacelle , au plus près du pilote : (si le panier se couche sur le sol à l'arrivée vous n'aurez pas les autres occupants de la nacelle sur le dos en train de vous écraser ...comme ça m'est arrivé à l'atterrissage dans un champ de chaume en 1996 ! ).

- renseignez-vous également sur le retour en voiture :(est-il prévu après le vol ?) ou prévoyez un point de rencontre pour rejoindre la base de départ.
- Le vol peut balayer plusieurs dizaines de kilomètres.

- 3 les différents plans possibles en montgolfière.

Quand on est haut ...tout est possible mais , évidemment , c'est le beau plan large en panoramique qui va le plus s'imposer.
La lumière du matin ou du coucher de soleil peuvent inspirer quelques plans bucoliques avec des contres-jour sympas, le pilote en ombre chinoise, les passagers de dos faces au paysage...
Le plan moyen du brûleur à air chaud en pleine action est toujours spectaculaire et sonore ainsi que les gros plans sur la main du pilote sur la manette, son regard, ses commentaires et ses indications en ambiance.

Si d'autres montgolfières suivent le voyage , on peut jouer sur les contres-jour des ballons devant le soleil , des nacelles, les détails et les couleurs sur les toiles, les sponsors...

- En ambiance sonore il peut y avoir aussi les liaisons radios du pilote avec son suiveur.
- Un gros plan de l'altimètre est intéressant.

- les passagers en train de prendre des photos , un gros plan sur une photo réalisée, les discutions , la peur ...l'émerveillement....


24/02/2010