Images CINEMA et images télévisées

Images CINEMA  et images télévisées

agriculture,éleveurs.


si demain je dois filmer un sujet agriculture, dans une ferme, chez un éleveur...

 

Vous avez votre nouveau caméscope , vous cherchez des sujets bucoliques , à la campagne , avec une belle lumière de saison et en plein nature et vous pensez demain faire un sujet dans le monde agricole pour illustrer tout cela ... cet article peut vous intéresser !



Quand je sais que le lendemain j'ai un reportage de calé dans une exploitation agricole ... ça me fait toujours plaisir d'avance en pensant à ces belles images mais , aussitôt et renseignements pris , je me rends compte une fois de plus que la carte postale n'est pas aussi rose.

L'actualité agricole et le contexte social  nous amène le plus souvent à des sujets graves et douloureux pour les agriculteurs comme par exemple : l'exploitant qui perd 60 vaches frappées par la fière Catarrhale , la langue bleue et qui hurle son désespoir devant la caméra , le même qui n'arrive plus à vendre ses veaux , son lait à un prix décent ou ... la désertification en milieu rural et ses conséquences économiques !





Si demain vous devez filmer dans une ferme il est judicieux de savoir que cette réalité est quotidienne aux éleveurs et producteurs d'aujourd'hui.

  

 Ceci dit, si vous pensez qu'il faut une bonne paire de bottes et des vêtements pratiques pour suivre votre agriculteur partout  dans son travail ... vous avez raison !

De plus , un tel équipement vous évitera de transformer votre véhicule en tracteur boueux au retour du reportage.
( à France 3 Ardennes , on a toujours deux bonnes paires de bottes dans notre 308 SW de reportage et on les emballe dans un double sac poubelle dans le coffre ! )

Mais , le cliché  immuable du fermier dans la boue  au milieu de sa vieille exploitation perdue dans un village des Ardennes , des odeurs de bovins et de la soupe au lard....ce n'est souvent plus que sur les calendriers des Postes!

Malgré l'incertitude de la profession la nouvelle génération d'exploitants agricole vous accueillent dans des fermes modernisées ou en tout cas remises au goût du jour où les allées bétonnées remplacent les rigoles, le bétail est dans des stabulations propres , le nourrissage des animaux et la récupération des déjections sont souvent automatisées ( je l'ai filmé ! ) et le jeune éleveur suit les cours du blé sur internet en haut débit grâce à sa parabole collée sur le hangar pendant que son associé labour une parcelle de 50 hectares guidé au GPS !
Alors...une paire de bottes suffit...
chez un éleveur de moutons



1.Petit récapitulatif des différents sujets possibles en agriculture : 
-suivre un producteur de lait( ses 1000 litres de lait sont passés de 300€ à 240€ à la vente en 2009/2010 !! )... images de la traite du matin ,le nourrissage des bovins,les infrastructures modernisés et les investissements de l'exploitant, son quotidien, dans les prés, dans son bureau, sur son ordi devant ses graphiques de productions...
- suivre un agriculteur céréalier ( le prix du blé avait connu dernièrement une flambée intéressante pour la profession mais la tendance s'est inversée rapidement !!)
images de ses stocks dans les hangars, les parcelles semées , le matériel investi pour les moissons , ITV d'un référent de la Chambre d'Agriculture du département qui peut apporter des éléments spécifiques au contexte ...
( en été , il est même possible de faire des images sympas de moissons de nuit à la lampe des tracteurs quand les agriculteurs veulent gagner du temps sur la météo ).
suivre un  éleveur/producteur de viande ( l'éternel problème c'est le prix dérisoire de la vente de leurs veaux et la chute du prix de la viande au kilo!)
 images basiques du nourrissage automatisé , les dernières naissances de veaux , les animaux en attente de départ pour la vente, les plans sur les différentes races à viande , la visite du vétérinaire quand c'est calé avec l'exploitant, le " top " étant la procédure d'insémination des reproductrices à la paillette ( images toujours spectaculaires avec le bras entier du véto dans l'animal et les échographies en direct sur un moniteur portable ).
- portrait d'un producteur de fromages/produits laitiers , vente à la ferme (de plus en plus d'agriculteurs investissent dans des structures modernes et aux normes Européennes pour fabriquer des "produits dérivés"issus de leurs productions ) images de ces nouveaux laboratoires installés dans les fermes , la fabrication très encadrée des produits, le personnel quelquefois embauché en plus ,la vente en magasin ... dans l'exploitation et , les clients qui viennent acheter directement du bio ...
Cet angle de sujet peut également concerner le producteur de viande qui vends quelquefois lui aussi directement au détail dans sa ferme. ( certains décident toutefois de faire l'abattage des animaux et la grosse  découpe dans des sociétés spécialisées pour l'opération ! ) 
-suivre un éleveur participant au Salon de l'Agriculture à Paris. ( dans chaque région , les plus beaux spécimens d'animaux sont sélectionnés pour représenter l'éleveur à ce grand rassemblement très médiatisé ... l'occasion de faire un sujet sur les préparatifs avant le départ et l'état d'esprit du participant )

exemple ici d'un jeune ardennais qui participait au dernier salon 2009

 

- suivre un élève d'un lycée agricole en stage dans une exploitation. ( l'occasion de montrer les débouchés et l'avenir de la profession à travers un exemple, les deux générations qui se croisent... )

- filmer un élevage hors normes (ex: élevage d'autruches, de visons,... ) Sortez des sentiers battus , explorez de nouvelles techniques , des matériels innovants ...l'agriculture en 2010.

et les angles de sujets sont nombreux dans ce domaine ...

* Observations techniques :

Quelques soit l'idée du reportage , le tournage au milieu des animaux demande de la prudence et de l'attention !

Les bovins , par exemple , sont très craintifs tout comme les chevaux ou d'autres espèces en captivité.

En tournage, les gestes doivent être lents en face d'eux et les déplacements à pas mesurés pour ne pas provoquer une belle panique dans le troupeau ou... des blessures à l'animal lorsque celui-ci est en stabulation et passe sa tête dans les fenêtres pour manger.

J'ai remarqué qu'il est préférable de s'installer doucement en bordure de clôture et d'attendre que l'animal vienne à vous ( la curiosité des vaches est incroyable ! ) plutôt que d'avancer face à eux avec la caméra.

Passer de l'autre côté de l'enclos peut être dangereux : un de mes collègues  c'est fait bousculer il y a quelques années par un bovin qui se relevait et il a mis deux ans pour s'en remettre et ... il passera sa retraite avec des séquelles irréversibles à l'épaule !

Réglages caméra : contrairement à cette photo où j'avais la chance d'avoir une verrière en guise de toit , il n'y a pas beaucoup de lumière dans les hangars à stabulations et dans les étables en général.

Souvent, ce sont de pauvres néons jaunes perchés à cinq mètres qui vous délimitent la scène et, dans les enclos, on y voit pas très bien sans éclairage .

J'ai toujours ma " minette "( la lampe alimentée par la caméra ) fixée en permanence et je l'utilise  pour décrocher un peu les silhouettes des animaux en prenant soin de commencer à éclairer par le haut pour éviter un sursaut .



La dominante de la balance des blancs est plutôt dans les 3700 en général sur le dos des vaches blanches/jaunes et le fourrage jaune renforce la dominante.

D'autres remarques qui peuvent vous faire gagner du temps :

 si vous devez filmer dans un élevage industriel de volatiles à forte concentration d'individus: l'éleveur hésitera peut-être à faire entrer une personne de l'extérieur dans un enclos de 5000 volailles avec le risque de contamination par les habits!
Pour cela , certains demande le port obligatoire de la charlotte en guise de couvre-chef , de protections élastiques aux pieds sur les chaussures et... un passage obligé dans le bac " pédiluve " ( quelques pas sur place dans une solution désinfectante versée dans un bac à l'entrée de l'élevage afin de nettoyer les chaussures ou bottes susceptibles d'avoir été souillées par des microbes ou matériaux indésirables ).
Pour les volailles , il est conseillé d'avoir un masque pour les poussières  et une protection sur la caméra .
 
( combinaison demandée avant d'entrer dans un élevage de porcs  )

reportage dans un élevage de volailles



Les conseils d'approches lentes et de déplacements silencieux sont encore plus utiles si vous marchez au milieu des volatiles qui sont en général très excités par votre visite.




Une particularité importantedans les élevages de poissons et notamment  les poissons lucifuges ( qui vivent dans l'obscurité et craignent la lumière ) : ça semble évident, mais il est impossible et interdit d'éclairer les bacs afin de ne pas détruire toute la production ... la moindre lumière provoque une panique dévastatrice ce qui oblige les éleveurs à garder les piscines de silures et tagles  dans la pénombre !! ( pas facile à filmer  !! )

Les pièces voisines sont elles en pleine lumière car il s'agit des postes de découpe du poisson et de transformation.
 

2- filmer à bord des engins agricoles et tracteurs.

 Prudence dans les cabines de tracteurs avec une caméra à l'épaule : l'endroit y est exigu et demande de la préparation avant de faire démarrer la machine.

 

 Les portes doivent rester bien fermées( risque de chutes sur les roues) et il est important de bien se caler dans un angle afin d'éviter les embardées,résister aux vibrations et pour ne pas blesser le conducteur dans un mouvement.

-niveau sonore: Les bruits moteur sont encore assez forts même dans les nouveaux tracteurs et les interviews peuvent être inutilisables si le micro est loin de la personne.

 

 

 Pensez à faire des gros plans du conducteur,ses mains sur le volant,gros plan du regard,la route devant qui défile,la vue arrière ,le paysage sur les côtés et de son univers: le matériel Hi-tech embarqué désormais sur les nouveaux modèles ( GPS,cartes,... ) et sur le poste de conduite.

 

 

 

 

 

 

 

 à suivre .... le tournage dans les serres.....

 

 

Le tournage en serre semble être assez facile en général car la lumière est souvent la même qu'en extérieur.Le plafond transparent et les plastiques autorisent les mêmes réglages de balance des blancs que si vous étiez dans un champ.

Il est important de s'assurer toutefois que les bâches de protection ne rendent pas une dominante jaune ou orange selon leur texture.

Toujours faire plusieurs balances des blancs sur différents supports ( blanc crème,pas bleuté ) et choisir la moyenne de toutes ou la plus appopriée.


- Exemple: la caméra donne 6300 en filtre 2 sur un bidon blanc à l'intérieur , 5600 sur une étiquette de produit et 5200 sur un bout de plastique moins blanc que les autres...

et bien ,pour le coup,il vaut mieux choisir la valeur à 6300 car cela donnera " bonne mine" aux petites plantes et légumes que l'on va cadrer.

( à 6300 les couleurs seront plus chaudes et conviendront pour de telles images de nature )

 

 

 

 

 

 

 

Attention à l'humidité lorsque vous entrez dans une serre.

Contrairement à ce cas de tournage en photos , quelquefois les serres sont de véritables autocuiseurs,des petits fours au taux d'humidité incroyable.

De la buée peut venir s'incruster rapidement sur l'objectif et le viseur ,voir... la caméra peut se mettre en alarme " humidité " et s'éteindre!

 

 

 

 

 

Je pense q'une serre peut être un endroit formidable pour faire de la macro sur de petites plantations. Comme certaines plantes peuvent être même en pots, n'hésitez pas ( avec l'accord du propriétaire-agriculteur) à déplacer une plante pour la mettre en valeur dans un beau cadre ou pour la mettre en amorce dans un plan.

 

 

 

 

 Les serres sont équipées ,pour certaines, de systèmes d'arrosage : attention aux tuyaux à terre,aux buses de distribution qui dépassent peut-être des rangs,aux capteurs de température et au matériel disposé dans les allées.

-idée de plans:

Si de telles installations sont pilotées à distance dans une autre pièce ...on peut faire une séquence sympa où l'on voit l'agriculteur aux manettes,chez lui,en train de surveiller tous cela sur ses écrans.

 


20/02/2010